0

Gamiani ou Une nuit d’excès d’Alfred de Musset.

Posted by Eddy on 24 mai 2015 in Auteur sur kindle |

Gamiani ou Une nuit d’excès
d’Alfred de Musset.

Est un livre historique d’Alfred de Musset, sur le cheminement initiatique dans un couvent et dans la société de l’époque, c’est aussi érotique dans le sens que vous

Gamiani ou Une nuit d'excès d’Alfred de Musset.

Gamiani ou Une nuit d’excès d’Alfred de Musset.

pourrez le lire et apprendre facilement les mœurs de cette période, Téléchargez ICI le PDF de : Gamiani ou Une nuit d’excès d’Alfred de Musset.

Déjà le démon tentateur peut vous voir.

Bientôt vous sentirez ses attaques.

Si vous n’êtes pure et sans tache, ses traits pourront vous atteindre ; si vous êtes exempte de souillure, vous resterez invulnérable.

Par des douleurs notre Seigneur a racheté le monde ; par les souffrances vous rachèterez aussi vos propres péchés.

Préparez-vous à subir le martyr de la rédemption.

Gamiani ou Une nuit d’excès d’Alfred de Musset

Demandez à Dieu la force et le courage nécessaires : ce soir vous serez éprouvée….

Allez en paix, ma fille. »

Puis, m’examinant, me touchant de nouveau ; je me demandai si tout cela n’avait pas un but, une fin….

Téléchargez ICI le PDF de :
Gamiani ou Une nuit d’excès d’Alfred de Musset.

Instinctivement je comprenais qu’il me manquait quelque chose, que je ne pouvais définir, mais que je voulais, que je désirais de toute mon âme.

Je devais avoir l’air égaré, car je riais parfois frénétiquement ; mes bras s’ouvraient comme pour saisir l’objet de mes vœux ; j’allais jusqu’à m’étreindre moi-même.

Je m’enlaçais, je me caressais, il me fallait absolument une réalité, un corps à saisir, à presser ;

Dans mon étrange hallucination, je m’emparais de moi-même, croyant m’attacher à un autre.

Aussi, dès l’âge de 13 ans, étais-je un homme fait.

Gamiani ou Une nuit d’excès d’Alfred de Musset

Les aiguillons de la chair se faisaient déjà vivement sentir.

Destiné à l’état ecclésiastique, élevé dans toute la rigueur des principes de chasteté, je combattais de toutes mes forces les premiers désirs des sens.

Ma chair s’éveillait, s’irritait puissante, impérieuse et je la macérais impitoyablement.

Je me condamnais au jeune le plus rigoureux.

La nuit, dans mon sommeil, la nature obtenait un soulagement, et je m’en effrayais comme d’un désordre dont j’étais coupable.

Téléchargez ICI le PDF de :
Gamiani ou Une nuit d’excès d’Alfred de Musset.

Je redoublais d’abstinence et d’attention à écarter une main funeste.

Cette opposition, ce combat intérieur, finirent par me rendre lourd et comme hébété.

Ma continence forcée porta dans tous mes sens une sensibilité, ou plutôt une irritation que je n’avais jamais sentie.

Gamiani ou Une nuit d’excès d’Alfred de Musset

Les rayons perçaient joyeusement les rideaux et se jouaient en reflets dorés sur les riches tapis, les étoffes soyeuses.

Ce réveil enchanteur, coloré, poétique, après une nuit immonde, me rendait à moi-même ; il me semblait que j’échappais à un cauchemar affreux, et j’avais près de moi, dans mes bras sous ma main, un sein doucement agité, sein de lys et de roses, si jeune, si frêle et si pur, qu’à l’effleurer seulement du bout des lèvres, on eut pu craindre de le flétrir.

O la délicieuse créature !

Cette âme, jusque-là, si doucement bercée par la main des Anges, livrée désormais aux démons impurs ; plus d’illusions, plus de rêve, point de premier amour, point de douces surprises ; toute une vie poétique de jeune fille à jamais perdue !

Téléchargez ICI le PDF de :
Gamiani ou Une nuit d’excès d’Alfred de Musset.

Dans l’impossibilité où j’étais d’aller me mêler à ces deux femmes nues, je ressemblais à la bête fauve que tourmente le rut et qui des yeux dévore sa femelle à travers les barreaux de sa cage.

Je restais stupidement immobile, la tête clouée près de l’ouverture d’où j’aspirais, pour ainsi dire, ma torture, vraie torture de damné, horrible, insupportable, qui frappe d’abord la tête, se mêle ensuite au sang, dans les os, jusques à la moelle qu’elle brûle.

Je souffrais trop à force de sentir.

Il me semblait que mes nerfs tendus, irrités finissaient par se rompre.

Mes mains crispées s’accrochaient au parquet.

Je ne respirais plus, j’écumais.

Gamiani ou Une nuit d’excès d’Alfred de Musset

Ma tête se perdit.

L’aventure devait entrainer des suites terribles, pour les prévenir je m’échappai le soir même de ce repaire de débauche et de crime…..

Je me réfugiai quelque-temps à Florence, pays d’amour et de prestige.

Un jeune Anglais, Sir Edward, enthousiaste et rêveur comme un Oswald, conçut pour moi une passion violente.

J’étais lasse de plaisirs immondes.

Jusque-là mon corps seul s’était agité, avait vécu ; mon âme sommeillait encore.

Elle s’éveilla doucement aux accents purs, enchanteurs d’un amour noble et élevé.

Dès lors, je compris une existence nouvelle ; j’éprouvai ces désirs vagues ineffables qui donnent le bonheur et poétisent la vie…

Les corps combustibles ne brûlent pas d’eux-mêmes : qu’une étincelle approche, et tout part.

Ainsi prit feu mon cœur aux transports de celui qui m’aimait.

Téléchargez ICI le PDF de :
Gamiani ou Une nuit d’excès d’Alfred de Musset.

A ce langage nouveau pour moi, je sentis un frémissement délicieux.

Je prêtai une oreille attentive, mes avides regards ne laissaient rien échapper.

La flamme humide qui sortait des yeux de mon amant pénétrait dans les miens jusqu’au fond de mon âme, y portait le trouble, le délire et la joie.

Gamiani ou Une nuit d’excès d’Alfred de Musset

La voix d’Edward avait un accent qui m’agitait, le sentiment me semblait peint dans chacun de ses gestes ; tous ses traits animés par la passion, me la faisaient ressentir.

Ainsi la première image de l’amour me fit aimer l’objet qui me l’avait offerte.

Extrême en tout, je fus aussi ardente à vivre du cœur que je l’avais été à vivre des sens.

Edward avait une de ces âmes fortes qui entraînent les autres dans leur sphère.

Je m’élevai à sa hauteur.

Mon amour s’exalta :

Téléchargez ICI le PDF de :
Gamiani ou Une nuit d’excès d’Alfred de Musset.

vous aimerez aussi:

    Recevez mes articles par e-mail :

    Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Copyright © 2012-2017 Auteur-editeur-sur-kindle.
.

Mentions légales Réalisation 123 Web | contenu rédactionnel géré par le client