0

Journaux Intimes : Fusées, (Mon cœur mis à nu) de Charles Baudelaire.

Posted by Eddy on 4 juin 2015 in Auteur sur kindle |

Journaux Intimes : Fusées,
(Mon cœur mis à nu) de Charles Baudelaire.

 

Charles Baudelaire-Journaux-Intimes

Charles Baudelaire-Journaux-Intimes

Trois éditions, successivement épuisées, des journaux intimes, ont consacré le succès de ce livre unique, nous permettant de saisir, à défaut de testament littéraire, et de pénétrer l’ultime pensée de l’auteur des Fleurs du MAL.

Tout en reconnaissant le mérite de nos devanciers, il nous a paru qu’une réimpression de cet ouvrage s’imposait à l’heure même où le pays de celui qui l’a conçu, semble renier étrangement ce qui constitue le plus sûrement sa supériorité intellectuelle.

Téléchargez Maintenant votre PDF : Journaux Intimes : Fusées, (Mon cœur mis à nu) de Charles Baudelaire

Le présent texte a été revu sur les notes manuscrites originales qu’un pieux bibliophile, M. Gabriel Thomas, – mille grâces lui soient rendues, – a eu la générosité de mettre à notre disposition.

Notre tâche s’est bornée modestement à fournir une leçon intégrale, plus parfaite que les précédentes, et à l’accompagner d’éclaircissements utiles à sa lecture.

Journaux Intimes : Fusées,
(Mon cœur mis à nu) de Charles Baudelaire

Nous croyons superflu de montrer l’intérêt que présente une telle entreprise.

On connait trop le caractère de ces « Papiers intimes » pour que nous tentions de les commenter.

Sans aller jusqu’à dire qu’ils offrent – toutes proportions gardées – la matière d’un parallèle avec les Pensées de Pascal, il est certain qu’ils nous font comprendre le concept d’un poète des temps modernes aussi nettement que les fameuses Pensées nous révèlent l’incertitude spirituelle et l’angoisse morale d’une autre époque.

De la langue et de l’écriture, prises comme opérations magiques, sorcellerie évocatoire.

De l’air dans la femme.

Les airs charmants et qui font la beauté sont :

Téléchargez Maintenant votre PDF : Journaux Intimes :
Fusées, (Mon cœur mis à nu) de Charles Baudelaire

L’air blasé,

L’air ennuyé

L’air évaporé,

L’air impudent,

L’air de regarder en dedans,

L’air de domination,

L’air de volonté,

L’air méchant,

L’air chat, enfantillage, nonchalance et malice mêlés.

Journaux Intimes : Fusées, (Mon cœur mis à nu)
de Charles Baudelaire

Dieu est un scandale, – un scandale qui rapporte.

Les pays protestants manquent de deux éléments indispensables au bonheur d’un homme bien élevé, la galanterie et la dévotion.

Le mélange du grotesque et du tragique est agréable à l’esprit comme la discordance aux oreilles blasées.

Ce qu’il y a d’enivrant dans le mauvais goût, c’est le plaisir aristocratique de déplaire.

L’Allemagne exprime la rêverie par la ligne, comme l’Angleterre par la perspective.

Il y a dans l’engendrement de toute pensée sublime une secousse nerveuse qui se fait sentir dans le cervelet.

L’Espagne met dans la religion la férocité naturelle de l’amour.

La Théologie.

Téléchargez Maintenant votre PDF : Journaux Intimes :
Fusées, (Mon cœur mis à nu) de Charles Baudelaire

Qu’est-ce que la chute ?

Si c’est l’unité devenue dualité, c’est Dieu qui a chuté.

Au moins aurait-il pu deviner dans cette localisation une malice ou une satire de la providence contre l’amour, et, dans le mode de la génération, un signe du péché originel.

De fait, nous ne pouvons faire l’amour qu’avec des organes excrémentiels.

En d’autres termes, la création ne serait-elle pas la chute de Dieu?

Le Français est un animal de basse-cour, si bien domestiqué qu’il n’ose franchir aucune palissade.

Voir ses goûts en art et en littérature.

C’est un animal de race latine ; l’ordure ne lui déplaît pas dans son domicile, et en littérature, il est scatophage.

Il raffole des excréments.

Journaux Intimes : Fusées, (Mon cœur mis à nu) de Charles Baudelaire

Les littérateurs d’estaminet appellent cela le sel gaulois.

Bel exemple de la bassesse française, de la nation qui se prétend indépendante avant toutes les autres.

C’est toujours le gouvernement précédent qui est responsable des mœurs du suivant, en tant qu’un gouvernement puisse être responsable de quoi que ce soit.

Téléchargez Maintenant votre PDF : Journaux Intimes :
Fusées, (Mon cœur mis à nu) de Charles Baudelaire

Tout journal, de la première ligne à la dernière, n’est qu’un tissu d’horreurs.

Guerres, crimes, vols, impudicités, tortures, crimes des princes, crimes des nations, crimes des particuliers, une ivresse d’atrocité universelle.

Journaux Intimes : Fusées, (Mon cœur mis à nu) de Charles Baudelaire

Téléchargez Maintenant votre PDF : Journaux Intimes :
Fusées, (Mon cœur mis à nu) de Charles Baudelaire

Du même auteur :

Fanfarlo de Charles Baudelaire : http://goo.gl/0yDcA9

Du Vin et du Haschisch de Charles Baudelaire : http://goo.gl/Ykc6tq

vous aimerez aussi:

    Recevez mes articles par e-mail :

    Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Copyright © 2012-2017 Auteur-editeur-sur-kindle.
.

Mentions légales Réalisation 123 Web | contenu rédactionnel géré par le client